Logo Allo Bordeaux Apero

Zones de livraison

carte avec les zones de livraison d'allo bordeaux apéro

Des frais de livraison de 5 euros s’appliquent aux zones en ORANGE

Zones de livraison

Commandez ici !

Icon de carte bleueCB acceptée


Commandez ici !

LE GUIDE ULTIME DU RHUM

D’OÙ VIENT LE RHUM ?

On peut se questionner sur la provenance du rhum, et c’est pour cela que Allo Apéro Bordeaux va te raconter son histoire.

Originaire d’Asie, c’est de la que vient la canne à sucre, élément principal du rhum. La culture de la canne débute aux Caraïbes, les français s’installent après en Guadeloupe et Martinique créant ainsi de nombreuses plantations cannières. (on retrouve aujourd’hui le rhum de Martinique par exemple).

Les premiers essais de rhum ont lieu sur l’Ile de la Barbade sous la domination anglaise. C’est grâce à Jean-Baptiste Labat et à ses connaissances en distillation que des avancées virent le jour donnant ainsi une valeur au rhum.

Il faut attendre le 17ème siècle pour voir apparaître le mot « rhum » remplaçant l’expression « alcool de canne » des français. Un siècle plus tard on le retrouve chez les Américains et Européens.

Le rhum cubain fut l’un des plus produits, on appelle rhum cubains les rhums dit « blanc », « ambré », ou encore « brun ». Cuba à su développer son industrie pour être le plus compétiteurs. Mais du à la nationalisation de leurs distilleries par Fidel Castro, premier ministre de Cuba au 20ème siècle, les producteurs de rhum se voient poursuivre leur production en dehors de l’île pour survivre, la production de rhum étant leur seule richesse.

Le rhum c'est quoi ? Allo Apéro Bordeaux va t'expliquer.

Un alcool fort, une eau-de-vie remplis de secrets de fabrications suivant un processus très précis pour vos offrir le plus de saveurs possibles.

Vous ne voyez toujours pas ce qu’est le rhum ? Vous avez sûrement déjà du consommer une Pina Colada ? Et bien cette dernière est à base de rhum ! Il est aussi présent dans le mojito, le punch… !

Le rhum se décline en plusieurs mots selon ses origines, le rhum espagnol se dit « Ron » et le britannique s’écrit « Rum » mais encore « Navy rhum » car ce dernier était beaucoup distribué aux marins.

Dans chacun des différents rhum on retrouve les goûts divers des pays colonisateurs.

Comment faire du rhum ?

Le rhum se distingue en 2 catégories, le rhum agricole et le rhum industriel confrontant 2 méthodes de créations et Allo Apéro Bordeaux va te dévoiler tout ses secrets !

On retrouve le rhum dit « agricole » qui lui est crée en broyant la canne à sucre que l’on appel le « vésou » et le rhum dit « industriel » ou « traditionnel » qui lui est tiré du raffinage du sucre obtenant ainsi un liquide visqueux appelé « la mélasse ».

On fait ainsi fermenter la matière à l’aide de levures, puis une fois le liquide fermenté on le distille séparant ainsi l’eau, l’alcool et autres composants.

On obtient ainsi un rhum d’un degré tournant autour des 70°, pour la vente il faut le couper avec de l’eau pour obtenir un degré tournant aux alentours des 40°.

Pour une question de goûts, une dernière étape peut être exécutée, celle du vieillissement apportant ainsi plus de saveurs, les méthodes sont diverses, pour cela il faudra être très patient pour pouvoir le déguster.

Le rhum agricole est produit dans les Antilles, La Guadeloupe ou encore La Martinique soient les Dom-Tom français. (exemple de rhums agricoles: Trois rivières, Labat, Charrette, Neisson, Damoiseau, Rhum JM…)

Le rhum industriel quand à lui est le plus produit, il est crée notamment en Amérique latine et aux Caraïbes. (exemple de rhums industriels : Havana Club, Savanna, Mombacho, Dictador, XM, Plantation rum, Captain Morgan…)

Quel goût à le rhum ?

Tu n’as jamais goûté au rhum ? Allo Apéro Bordeaux va te décrire au mieux les sensations que tu auras une fois le rhum en bouche.

Allant d’une douceur à une dureté, d’une légèreté à une richesse, le rhum saura vous surprendre.

Un rhum vieilli dit « vieux rhum » dans un fut de bois pendant plusieurs années sera plus agréable en bouche. Il se compose d’un goût assez sec mais très puissant.

Le rhum des Antilles,  à un goût plus sec et fruités, est un rhum agricole, on remarque aussi des tons fruités et floraux.

Le rhum britannique, rhum dit industriel, à un goût très épicé, l’arôme est fortement ressenti.

Le rhum espagnol quand à lui est le plus doux du à son goût sucré alliant les arômes de caramel, café ou encore chocolat. Il est parfait pour les cocktails et fait partie des plus consommés.

Selon les rhums qui sont d’une grande diversité, vous retrouverez plusieurs arômes fuités, tropicaux, épicés, floraux, boisés, vanillés …

Comment boire le rhum ?

Beaucoup se demandent avec quoi boire du rhum, si on peut le préparer en cocktail, le servir pour l’apéro, le boire seul… Allo Apéro Bordeaux te donne tout pour utiliser au mieux le rhum.

Tout simplement dans un mojito, dans une Pina Colada bref en cocktail ! Mais aussi seul, un bon rhum de qualité saura ravir vos papilles !

Par exemple le Captain Morgan, proposé par Allo Bordeaux Apéro, qui est un rhum industriel épicé peut se boire mélangé à du coca, mais aussi dans un banana split.

Le Havana Club version rhum blanc (car oui il existe aussi en rhum dit « bruns ») lui peut se boire principalement dans le mojito, on peut aussi mélanger le rhum blanc et brun de la marque dans un incandescent punch.

Le Trois Rivières Rhum vieux agricole est parfait pour une dégustation, on le boit donc seul pour se délecter de ses arômes.

Comment faire du rhum arrangé ?

Et oui, encore un type de rhum s’ajoute à la grande famille du rhum, le rhum arrangé , Allo Apéro Bordeaux va t’apprendre sa spécificité !

Le rhum arrangé c’est une façon de créer ton propre rhum en y ajoutant les saveurs que tu préférés, tel que des épices, des fruits exotiques comme locaux, et une touche de sucre de canne comme adoucisseur. Très réputée sur l’Île de la Réunion il est parfait comme apéritif ou pour la digestion. Le rhum arrangé à besoin de macéré pendant une durée allant d’un mois à six mois, c’est à ce moment là que les ingrédients transmettent tout leurs actifs, il faut donc être patient ! Toutefois il se conserve pendant plusieurs années à l’abri de la lumière dans un endroit frais.

Il ne faut pas confondre ce dernier avec le punch qui lui est beaucoup plus sucré, devenant plus une liqueur au rhum.

Allo Apéro Bordeaux te donne quelques conseils pour préparer le meilleur rhum arrangé :

Il faut privilégier le rhum blanc, agricole comme industriel, de plus des fruits frais apporteront plus d’esthétique, il faut d’ailleurs les choisirent à maturité. Comme épices ont te conseil la vanille et de l’écorce de cannelle mais aussi des feuilles d’agrumes, de l’anis, de la menthe… Quand à l’ajout de sucre de canne c’est à vous de voir, en effet les fruits confit par exemple sont déjà très sucré, pour remplacer le sucre du miel peut être utilisé ou encore du sirop d’érable.

Idées recettes de rhum arrangé by Allo Apéro Bordeaux

Allo Apéro Bordeaux te présente des idées recettes pour faire ton propre rhum arrangé et épater tout le monde !

Rhum arrangé au délicieux goût de banane mélangé à la vanille :

Ingrédients : 1 grand bocal, 2 grosses bananes, 1 bâton de cannelle, 2 gousses de vanille, 80cl de rhum blanc et 10cl de sirop de sucre de canne.

Coupez les bananes dans la longueur et versez les dans le rhum, ajoute s’y les gousses de vanille fendu sur la longueur ainsi que la cannelle. Laissez macérer environ 2 mois puis versez le sucre de canne et laisse reposer 2 semaines. Pour la dégustation et la conservation il est conseillé de sortir les morceaux de banane.

Rhum arrangé alliant la fraise et la menthe :

Ingrédients : 1 grand bocal, 500g de fraises, une vingtaine de feuilles de menthes, 2L de rhum blanc, 3 cuillères à soupe de sirop de sucre de canne et 3 cuillères à soupe de sucre roux.

Déposer dans le bocal les fraises coupées en deux, les feuilles de menthes, le sirop de canne et le sucre roux. Bien mélanger avec le rhum et laissez macérer 3 mois minimum.

Quel rhum choisir ?

Le rhum « blanc » est utilisé pour préparer le « Ti Punch », célèbre cocktail pour l’apéritif dans les Antilles françaises et en Guyane française. On le retrouve aussi dans beaucoup de cocktails tel que le mojito, la pina colada.

Le rhum « ambré » peut se boire seul accompagné de quelques glaçons mais aussi en cocktails, mais aussi parfumant les pâtisseries.

Le rhum « vieux » est idéal pour la digestion et pour une dégustation. Le rhum dit « VO » à vieilli 3 ans, le « VSOP » à vieilli 4 ans et à partir de 6 ans on l’appel « XO ».  On peut aussi l’utiliser pour réaliser de nombreux cocktails tel que l’hurricane par exemple.

Le rhum du Brésil appelé aussi la « Cachaça » est indispensable pour réaliser la Caïpirinha, célèbre boisson brésilienne parfaite pour l’été puisqu’elle associe sucre de canne et citron vert.

Cocktails rhum by Allo Apéro Bordeaux

Avec le rhum épicé Captain Morgan (disponible sur Allo Apéro Bordeaux, 25€ 70cl)

On vous propose une recette dès plus simple :

Le rhum épicé au coca !

Il ne te faut que du rhum, du coca, du citron vert et des glaçons !

Mélange 4,5cl de Captain avec 15cl de Coca, ajoute s’y une tranche de citron vert et des glaçons et hop le tour et jouer !

Allo Apéro Bordeaux te rappelle aussi l’incontournable recette du Mojito :

Il te faut :

En premier écrasez à l’aide d’un pilon les feuilles de menthes délicatement sans les déchirer au fond de votre verre.

Versez ensuite le rhum et le sucre en poudre enfin pressez le jus de votre demi citron vert et y ajouter l’eau gazeuse. Vous pouvez ainsi le déguster frais avec l’ajout de glaçons !